M 4 A2

matricule : 445-132

 

Equipage :
Alain de BOISBOISSEL, ROBUCHON,Guy LA ROSE, DESCHAMPS

Le 19 novembre 1944 à Brebotte (Terr. de Belfort), le SAINT MALO est atteint par trois obus anti chars. Une chenille est HS mais le combat continue.
Le 20 novembre le SAINT MALO est encore atteint mais il détruit un canon ennemi. L’équipage reçoit une
citation.

Il est détruit à Gensbach (D) le 11 avril 1945.

 



Sources : "Explosions à Toulon" du capitaine Albert Meuvret