M 4 A2                                                                                                         

Meursault (Côte d'Or) 6 septembre 1944

Equipage :

Chef de char : Aspirant Fouché
Tireur : Maréchal des Logis Runge
Pilote : Chasseur Pascal Bernad
Aide pilote et chargeur : Chasseurs LLavador et Prieur

Le 4e escadron, chargé de reconnaître et éventuellement d'occuper Meursault, aborde le village vers 19 heures, malgré une assez violente réaction de l'ennemi : tirs nourris d'armes automatiques et de canons de petit calibre.
Le char de tête, le MURAT est atteint par deux obus de 88 et immobilisé. Le pilote, Pascal Bernad, est très grièvement blessé ; la jambe gauche quasiment arrachée et les tympans éclatés, il réussit à quitter le char et se dissimule dans le fossé pour échapper aux allemands.
Les chars en appui de feu détruisent aussitôt le canon ennemi.

Certaines sources (témoignage de Michel Sabre) disent que quatre canons de 88 mm étaient embusqués, trois auraient étés détruits à la grenade par Henri Meyer et son groupe de sabotage. Ce serait le quatrième qui aurait tiré sur le MURAT ...